Défense de thèse

Pavel Kunysz : L'existence en friche

Enquêtes sur les imaginaires sociaux de lieux délaissés et les pratiques de leurs enchantements


Info

Dates
Mercredi 6 mars 2024
Location
Faculté d'Architecture (Salle Capitulaire)
Boulevard de la Constitution 41
4020 Liège
Schedule
13h30

La Faculté d'Architecture a le plaisir de vous inviter à la soutenance de thèse de Pavel Kunysz intitulée : "L'existence en friche. Enquêtes sur les imaginaires sociaux de lieux délaissés et les pratiques de leurs enchantements".

© Visuel : Maxime GILLOT, 2024

Cette dissertation sera présentée en vue de l'obtention du titre de Doctorat en Art de bâtir et Urbanisme de l'Université de Liège.

 

Résumé

Par une combinaison entre anthropologie de l'enchantement (Winkin 2023) et études de lieux, cette recherche explore les rôles que prend l'enchantement des lieux dans le contexte des transformations des friches urbaines. S'appuyant sur des études de terrain (hôpital abandonné de Bavière, Liège, Belgique ; gare de triage désaffectée du Champ des Possibles, Montréal, Canada), l'auteur propose trois enquêtes : une enquête théorique au sein de la géographie humaniste et de la théorie de l'architecture trace un cadre pour comprendre les vides urbains en tant que métarécit fonctionnaliste et les lieux en tant qu'enchantement ; une enquête expressive dresse un portrait narratif-descriptif des lieux étudiés rendant compte des imaginaires sociaux des populations qui y sont attachées; une enquête ethnographique esquisse une typologie de l'ingénierie des pratiques professionnelles de l'enchantement des lieux en relation avec leurs conséquences pour les communautés impliquées.

En définitive, cette étude aboutit sur une critique des pratiques architecturales au sein de la création contemporaine, basée sur une compréhension de l'institution imaginaire de la société (Castoriadis 1975) et des pratiques créatives généralisées dans une ère trans-esthétique (Serroy, Lipovetsky 2015). Cette critique ouvre des perspectives sur l'éthique architecturale et établit la prise en compte du travail des imaginaires sociaux comme essentiel pour reconfigurer la profession architecturale contemporaine.

 

Composition du jury

Emmanuelle LALLEMENT, Anthropologue, Professeur des universités, HDR, Université Paris 8
Nik LUKA, Associate Professor, School of Urban Planning et Peter Guo-Hua Fu School of Architecture, McGill University, Montréal, Canada
Olivier CHADOIN, Professeur de sociologie, HDR, Chercheur au Centre Émile Durkheim, Université de Bordeaux et École Nationale Supérieure et d'architecture de Bordeaux
Luc LÉVESQUE, Architecte, Professeur en histoire et théorie des pratiques architecturales à l’Université Laval (Québec).
Véronique SERVAIS, Professeur, Anthropologie de la Communication, Faculté des Sciences Sociales, Université de Liège
Éric LE COGUIEC, Professeur, Faculté d’Architecture, Université de Liège (Promoteur)
Rachel BRAHY, Professeur Associé Faculté de Sciences Sociales, Université de Liège (Co-promotrice)

 

Événements liés à la défense de thèse

  • Table ronde "Vers une éthique architecturale ?" - 5 mars après-midi - salle capitulaire : en présence d'Olivier Chadoin (ENSA Bordeaux), Nik Luka (McGill Unviersity) et Luc Levesque (ULaval - à confirmer) autour de propositions de Chiara Caravello (ULiège), Pierre Bouilhol (Paris la Villette/ULB) et Pavel Kunysz (ULiège).

Découvrir le programme 

  • Exposition "L'existence en friche" autour du travail de thèse et d'ethnographie sensible sur les récits de lieux (Bavière, Liège ; Champ des Possibles, Montréal) - du 6 au 13 mars - salle capitulaire.

+ d'infos sur l'exposition

Share this event