L'Unité de recherche interfacultaire a pour but de fédérer les compétences de chercheurs appartenant à différentes facultés de l’ULiège, ainsi qu’à l’ESA Saint-Luc, autour de questions liées à l’art, l’archéologie et le patrimoine.

L’unité de recherche interfacultaire mixte “Art, Archéologie, Patrimoine”, fruit d’une collaboration entre la Faculté de Philosophie et Lettres, la Faculté des Sciences, la Faculté des Sciences appliquées, la Faculté d’Architecture et l’Ecole supérieure des Arts Saint-Luc, s’appuie sur des ressources et des compétences scientifiques de premier plan dans le domaine de l’archéologie, l’histoire de l’art et de l’architecture, l’archéométrie, la muséologie, la gestion du patrimoine mobilier et immobilier, la conservation-restauration.

Le champ d’action, multidisciplinaire, a l’avantage de couvrir toutes les périodes, de la Préhistoire à l’Époque contemporaine, ce qui permet d’étudier, sur une longue durée, les processus de création, de transmission des savoir-faire, de réception et de patrimonialisation des productions matérielles et immatérielles.

Membres

19 personnes de la Faculté d'Architecture font partie de cette Unité de recherche.

Laboratoire

Diva

Constitué en 2015 à l’initiative de chercheurs issus de la Faculté d’architecture et du Département des Sciences Historiques – Histoire de l’art et archéologie de l’époque contemporaine de la Faculté de Philosophie et Lettres, le « Groupe de recherche interdisciplinaire en histoire de l’architecture de l’époque contemporaine », a été rebaptisé DIVA (Documentation, Interprétation, VAlorisation des patrimoines) en 2016. Intégré à l’Unité de recherche interfacultaire AAP (Art, Archéologie, Patrimoine), le groupe de recherche a élargi son objet, au-delà de l’histoire de l’environnement bâti, aux approches interdisciplinaires impliquant la philosophie, les sciences humaines et les théories littéraires au service de l’interprétation des patrimoines ou encore, aux méthodes de numérisation, de modélisation et de diffusion de l’information qui lui sont liées. “Patrimoine” est entendu ici au sens culturel, matériel – incluant les productions mobilières et immobilières – et discursif, avec un accent, non exclusif, sur la période contemporaine, les approches étant amenées à évoluer en fonction de la composition du groupe.

Site web

Partagez cette page