Rentrée 2020-2021

Un nouveau programme pour le master en Architecture

Second cycle après un bachelier



Pour la rentrée de septembre prochain, un tout nouveau programme de cours est proposé dans le cadre du master 120 crédits en Architecture. Le stage et les projets y sont renforcés, les étudiant·e·s peuvent effectuer un TFE-projet, la mobilité des étudiant·e·s est facilitée.

Début de l’année 2020-2021 et COVID-19
L’organisation du début de l’année académique 2020-2021 devrait s'effectuer en présentiel grâce à un système de testing mis en place par l'ULiège.
Plus d'infos

 

 

Un programme, quatre axes de réflexion transversaux

Quatre axes de réflexion transversaux, actuels et indispensables à la formation d’un·e futur·e architecte, sont présents de différentes façons dans chaque cours/atelier/workshop :

  • la soutenabilité : développement durable, ville durable, territoire, réchauffement climatique, empreinte environnementale…
  • l’art : dimension créative, valorisation de l’art, dimension esthétique, connaissance et culture artistique…
  • le numérique : nouvelles technologies, conception assistée par ordinateur, gestion des données, intelligence artificielle…
  • et la société : population, niveau de vie, habitat, fracture sociale…

vid-img-1
Youtube

Nouveau programme de master en Architecture

Découvrez le nouveau programme du master en Architecture lors de la séance d'info du ...

 

De nouveaux cours

Les cours sont répartis en 4 groupes-matière :

groupes matières

Tous les cours représentent chacun 5 crédits. Les ateliers de projets peuvent en comptabiliser 10/15 ou 20  au moins et le TFE comptabilise 10 ECTS.

iconeDownload Découvrir tous les cours du programme (>>lien vers le PDF) 

Un stage renforcé, la possibilité de réaliser un TFE-projet

Le stage est organisé en début de master et constitué d'un dispositif en trois parties :

  • Un stage au sein de milieux de travail variés représentatifs de la diversité des métiers : ce dispositif est supervisé par un suivi à distance et une visite sur le lieu de stage par un·e des encadrants. Le stage peut se faire en Belgique ou à l’étranger.
  • Une partie analytique des tâches, du travail, des emplois rencontrés est encadrée. Les outils d’analyse sont fournis dans le cadre des recherches de l’observatoire des métiers.
  • Une partie réflexive permet à chacun·e de construire son projet professionnel. Des ateliers d’écriture sont proposés pour fournir les ressources utiles.

TFE Recherche - TFE Projet (10 crédits)
+

Un accompagnement, sous la forme de cours de méthodologie, est prévu pour aider l’étudiant à formuler sa question de recherche et à envisager les outils et méthodologies utiles au travers de deux cours. 

Le TFE peut prendre l'une des deux formes suivantes :

1) TFE recherche : Un TFE de type recherche désigne une production textuelle sur une problématique ou un thème donné, qui démontre la capacité d'analyse critique de l'étudiant et son aptitude à contribuer au développement de la connaissance en architecture.

2) TFE projet : TFE projet comprend deux types de productions inter reliées : une production de type projet et un texte réflexif.

Le volet projet du TFE consiste en l'élaboration et la représentation d'un projet liée au champ de l’architecture et plus largement aux disciplines du projet : paysage, urbanisme, design, etc.

Cliquez sur le + pour les détails

Le volet réflexif consiste notamment à :

  • transformer une question formulée en termes architecturaux en une question de recherche;
  • expliciter son processus de conception;
  • mettre en contexte son projet, le situer par rapport aux pratiques et enjeux actuels en architecture;
  • mettre en relation son projet avec des questions soulevées dans d’autres disciplines;
  • générer un savoir partageable à une communauté de recherche;

Le TFE projet valorise les liens entre théorie et pratique et adopte une méthode « théorisation enracinée ». Cela signifie que le projet sert de support à l’investigation théorique ; il est le terrain où sont mis à l’épreuve, “situés” les territoires théoriques développés. Le projet génère et dynamise l’activité de recherche, qui en retour de façon dialogique et récursive, dynamise le projet. Engagé dans sa pratique, l’étudiant se livre à un travail réflexif « en action » et interprétatif « hors action » afin d’expliciter des connaissances soient tacites et implicites inscrites dans le faire.

Bien que la pratique du projet qui se pratique dans des milieux professionnels puissent se réclamer d’une démarche semblable, le TFE projet s’en distingue par le fait qu’elle s’exerce en milieu universitaire. Cela signifie que les questions d’allure opérationnelle notamment transformer doivent être transformées en problématique, couplées à une réflexion méthodologique, et la construction d’un cadre théorique.

Les deux types de TFE doivent montrer la capacité réflexive et critique de l'étudiant.e et son aptitude à contribuer au développement disciplinaire.


Des projets encore plus présents, une progression dans les ateliers

L'atelier de projet en architecture est présent à chacun des quatre quadrimestres du master, sous une forme différente :

Q1-Q4

Plusieurs thématiques fortes sont proposées aux côtés d'une offre complémentaire d'ateliers hors thématiques.

L'étudiant·e peut panacher son parcours à travers de ces thématiques ou opter tout au long du master pour des ateliers d'une même thématique. A noter que seuls les 2ème et 4ème quadrimestre doivent impérativement être choisis dans la même thématique.

À l'ULiège, trois grandes thématiques d'ateliers sont donc proposées pour 2020-2021 (ce nombre pourra évoluer en 2021-2022):

  • Habitat/Habiter : habiter la ville demain : observer, comprendre, proposer.
  • Réécritures : repenser et redessiner l’héritage du passé.
  • Espaces politiques : pour une architecture engagée, ancrée et partagée

     

En savoir + sur ces 3 thématiques  

vid-img-1
Youtube

 

> Premier quadrimestre : un atelier expérientiel

Le master débute par un atelier expérientiel qui donne à l'étudiant·e l'occasion d’expérimenter, d’aller jusqu’à la matérialisation de ses projets.

L'expérimentation peut être de différentes natures : chantier, réemploi, mobilier, prototypes, virtuel, 3D…

En 2020-2021, 6 ateliers expérientiels sont proposés. Trois d'entre eux s'inscrivent dans une thématique, trois autres sont proposés sans être attachés à une thématique.

Le choix de l'atelier expérientiel ne conditionne pas la suite du master.

les ateliers Q1 

iconeDownload  Découvrir tous les ateliers expérientiels (>>lien vers le PDF) 

Les découvrir sous format vidéo

> Deuxième et dernier quadrimestre : deux ateliers complémentaires

Objectif de l'atelier de projet 

Produire dans chaque atelier un projet d’architecture documenté et contextualisé, abordant conjointement les échelles du territoire et de l’architecture jusqu’au 1/50 et 1/20 au moins. L’étudiant·e construit :

  •  une programmation
  • envisage la matérialité
  • et les modes constructifs plus précis

L’étudiant·e se penche sur une approche technique globale participant au résultat de la production architecturale.

Choix possibles

En fin de premier quadrimestre de l'année 2020-2021, les étudiants effectuent leurs choix d'ateliers pour Q2 et Q4 (inscrits dans une même thématique) parmi :

  • l'une des 3 thématiques d'atelier Habiter, Habitat /Réécritures ou Espaces politiques (voir descriptifs plus haut),
  • ou parmi une ou deux autres possibilités d'ateliers dans le domaine de l'urbanisme et du paysage (infos disponibles prochainement).

Prérequis

La matière et les activités d'apprentissage proposées au 2ème quadrimestre et au 4ème quadrimestre sont différentes, mais la participation à l'atelier du 2ème quadrimestre constitue un prérequis à l'atelier du 4ème quadrimestre.

Q2Q4 OKOK

 

> Troisième quadrimestre : un workshop

 

Q3

Un workshop est un atelier organisé de manière intensive. Durant 4 semaines, les étudiant·e·s se penchent sur un projet encadré par des enseignant·e·s pour progresser au quotidien.

iconeDownload  Découvrir tous les workshops (>>lien vers le PDF)


 

Des possibilités de mobilité renforcées

L'organisation des ateliers par quadrimestre permet aux étudiants de partir en mobilité Erasmus chez l'un de nos partenaires pour une période allant de quelques mois à une année entière.

Voir la liste des destinations

Qui peut accéder à ce master ?

Les étudiant·e·s de fin de bachelier en architecture ont bien entendu accès à ce master, quelque soit l'université dans laquelle ils ont suivi ce bachelier. 

Les bacheliers ingénieur civil architecte/ architecte paysagiste / design industriel ou architecte d'intérieur y ont aussi accès moyennant un complément de programme de 60 crédits maximum.

Voir toutes les conditions d'accès

> Quid des étudiants en cours de master en Architecture à l'ULiège ?

3 cas de figure sont possibles pour les étudiants de la Faculté d’Architecture : 

  1. étudiant·e·s en fin de bachelier en 2019-2020 : nouveau programme en 2020-2021
  2. étudiant·e·s qui ont déjà engrangé au moins 45 crédits en master à la fin de l’année académique 2019-2020* : poursuite du programme « ancienne version » en 2020-2021

Une année de transition est prévue pour les étudiant·e·s qui sont déjà engagés dans le programme de master : ils continuent le cursus commencé.  

3. étudiants entre B3 et M1 qui ont engrangé moins de 45 crédits en master à la fin de l’année académique 2019-2020 : nouveau programme en 2020-2021

Ces étudiant·e·s constituent leur programme en choisissant parmi les unités d’enseignement du nouveau programme avec éventuellement une réduction de la charge de crédits associés lorsqu’une partie de l’UE est jugée équivalente à un ancien cours déjà validé. La manière de répartir les UE se fait conformément aux règles applicables en 19/20.

En acord avec les étudiant·e·s, la faculté veillera à leur mettre le meilleur PAE (Programme annuel) possible.

Pour toute question sur votre situation, contactez le secrétariat étudiant.

Partagez cette news